C’est tout un monde intérieur qui jaillit de la plume et du pinceau d’Emmanuel Bing. La trace d’encre qui fuse dans le papier mouillé en crissant et peu à peu se transforme, se métamorphose. En émergent, lumineux, des visages, des corps, des êtres mythiques ou improbables arrachés à un univers en perpétuel mouvement. Saisir dans l’instant l’image qui se présente pour lui donner son corps et sa couleur est un travail exigeant qui procure un sentiment de liberté et ouvre sur tous les possibles : anges et démons.

Sophie Bloch

 

Cette exposition a eu lieu à Paris 15e, dans la Galerie Les ailes du temps, au Village Suisse.

(In Memoriam Élisabeth Morel qui m'avait si gentiment fait profiter de son beau lieu).

Anges et démons